Turlututu Couture

25 novembre 2014

www.Récupération de trésors .com

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais j’ai eu la grande chance de récupérer plusieurs fois des trésors enfouis par des connaissances, voir de connaissances des connaissances qui ont eu vent de mes activités couturesques.

Voici un nouvel arrivage, que j’ai eu enthousiasme à découvrir :

- L’un provient d’une tante, qui m’a donné moult magazines de tricots, aiguilles, laines et boite en fer blanc remplie de petits trésors + canevas non fini faisait aussi parti du lot. Ce mix de fourniture provenait d’elle-même, de ma grand-mère paternelle et de la mère de son mari.

- L’autre provient de ma grand-mère qui ma remis des restes de laines et de superbes boutons récupéré au fils des ans. Certains sont vraiment anciens et délicats. J’essayerais à l’occasion de vous faire une sélection en photo.

Bref, voici ce que ça donne étalé dans mon antre :

Mercerie arrière grand mère + tante

Mercerie de Mamie

livres tricot

magazine tricot retro

robe grossese tricot layette

Spécial dédicace à la Robe pull de grossesse :o)

J’ai fait un gros tri, et force est d’avouer que les magazines de tricots ne sont plus vraiment au goût du jour, mais le coté vintage est plaisant (ahhh les pull en mohair bariolés à épaulettes !) Une bonne partie va rejoindre mon carton « brocante ».

Mais je ne lâcherais pas mes boutons, et surtout ce beau canevas qui a complètement fait tiqué mon papa. Il l’a reconnu « Oh le petit ramoneur de Savoie », car cet ouvrage avait été acheté aux alentours de ma naissance (à plus ou moins 2 ans). Il a priori été commencé par sa maman.

Face à cet enthousiasme et en dépit de mon indifférence vis-à-vis des ouvrages au point de croix, j’aimerais bien le finir et lui offrir. Ca ne sera pas pour tout de suite, car d’un c’est pas évident et pour avoir commencé c’est looooooooooong (il ne reste que le ciel bleu à finir !) Et c’est difficile d’avoir un rendu correct….Mais comme j’ai la chance d’avoir avec suffisamment d’écheveaux du même bain, ce serait dommage d’abandonner ce petit bonhomme….

La suite peut être après Noël ?

Posté par turlututu55 à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


18 novembre 2014

Pandi - Panda

Cousette rapide mais "vide tête" à partir d'un kit joint à un livre de couture (offert pour mon anniversaire).

Le kit prévu pour un panda, m'a permis en bien positionnant les pièces d'en faire 2 !

Marrant et changeant de la couture "fonctionnelle". Ca ne sert à rien, mais c'est drôle !

 

Un peu de broderie pour le nez et la bouche :

20140928_181931_4

20141017_210544

L'un est parti protéger le médaillon de baptême de ma filleul,

L'autre est resté avec moi, accroché à mon porte bobine, il me fait des clins d'oeil de temps à autre ;o)

 

Kit du commerce, y compris la polaire

Fil DMC pour les broderies bouche et nez

Pression prym pour les yeux et la petite étoile

Posté par turlututu55 à 20:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2014

Histoire de manches de Jogging devenues pantalon....

Un vieux jogging de papa, par endroits fatigué, mais avec cette matière "increvable" malgré les lavages....et pas l'envie de le jeter...

Le cadet féru de sport et qui adore le côté pratique des joggings : on enfile. On est habillé ;o)

Mes couteaux de la surjetteuse qui voulait un projet peinard pour se remettre en route....

 

On exploite la veste (que j'ai déja vampirisé de sa fermeture éclair et des serres-cordons) :

couture jogging

On découpe (les manches vont devenir pantalon !) :

recyclage jogging

On assemble,

On enfile,

20141026_152018

20141026_152031

20141026_152038

On viste le village préféré des Français.

Patron maison sur le modèle d'un jogging (j'ai conservé la largeur de la manche et le braclet elastiqué pour le bas du pantalon (pas de couture latétale : flémardise Max !)

Coût : 0 euros

Temps de réalisation : le temps de couper, surjetter l'entrejambe et faire une coulisse à la taille pour y glisser un élastique : 40 minutes (nettoyage compris)

Papa était content de voir revivre ce jogging, bonhomme était ravi d'avoir le jogging de papa.....le soleil d'automne sur les vignes en prime...que demander de plus ?

20141026_162138

Posté par turlututu55 à 18:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2014

Jean's enfant récup

Que faire des vieux jean's de papa ou maman ?

Les assembler pour en faire un jean's pour mon aîné, qui pousse toujours plus vite.

recyclage jeans

transformer jeans adulte en jeans enfant

J'ai triché en transformant la ceinture en théorie "classique" (zip) par une ceinture en jersey pour la facilité et le confort. Mais j'ai fait une double piqure pour "simuler" la patte de boutonnage.

 jeans enfant taille elastique

Je me suis amusée à faire quelques finitions et surpiqures pour donner du style. Faute à la matière première "limité",  le jean's n'a qu'une poche, mais à récupéré une poche sur la fesse.

détail poche

On voit bien les différences de jean's sur la photo

PA225830

PA225831

surpriqures jeans

Patron Burda déja utilisé ici : modèle 144 – Octobre 2011 (taille 122)

Le coût de ces deux vêtements est nul si on considère que c'est du recyclage de vêtement :

- deux jean's adultes + ancien t-shirt noir + un reste d'élastique large pour renforcer la tenue du jersey à la taille = 0 euros

Le jeune homme (qui a perdu hier sa troisième dent de lait) l'adore. Il faut dire que ce modèle correspond parfaitement à sa morphologie.

Posté par turlututu55 à 20:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 octobre 2014

Veste queue-de-pie

Voici un modèle que j’ai en tête depuis presque 4 ans….sans oser passer le pas, ça me semblait complexe. En fait une veste, c’est pas forcément plus compliqué qu’un top, juste un peu plus long, et de la couture à la main pour une doublure bien posée, ce qui ne me déplait pas de faire devant la télé, quand j’ai la flemme de sortir la machine...

C’est aussi un modèle "historique" pour moi, car ce Burda de juillet 2010, c’est le premier magazine de « vrais » patrons que je me suis offert, tout en ne sachant à peine faire un ourlet. J’ai passé des heures à décrypter des modèles qui me semblaient aussi compliqués que la quête du Graal….

J’aime bien les modèles avec des détails originaux, c’est bien l’avantage de la couture maison. Et c'est la queue de pie à l’arrière de cette veste qui m’a séduite.

Je n’ai pas pris trop de risque niveau tissus, un panneau de rideau Ikéa (projet rideau abandonné), et un coupon de 1 mètre à 3 euros de chez indigotex…bref prise de risque mini en budget, un peu plus niveau temps, mais fallait bien ça.

Il y a pas mal de pièces, et attention à les numéroter. Petit flottement pour le montage de cette fameuse queue de pie. Je n'ai rien compris avec la doublure…encore moins en lisant le texte, j’ai fait une bidouille assez propre grace au rajout de biais que j'ai pu faire dans les chutes de la doublure.

Coté doublure, craquage totale pour ce coupon sympa, mais aussi coloré que le marché de Casablanca….donc pas forcément évident à porter en blouse. Par contre avoir ce tissu pétillant contre soi, que personne ne remarque, ça fait donne la pêche.

montage doublure veste burda

J’ai également fait des (petites) poches piquées dans les coutures latérales (non prévu par le modèle) et j’ai allongé de 8 cm la longueur, car sinon, c’était une veste trop courte, malgré ma petite taille).

Le col est particulier, si le temps est venteux, mieux vaux avoir un foulard si on a le cou sensible comme moi.

De plus j’ai un doute sur le montage des épaules qui fait un truc assez « carrure carrée » le truc dont je me passerais plutôt étant donné que je suis naturellement large d’épaules. Mais je l’aime comme même…faut mettre un peu d’originalité dans la vie !

Comme ce projet à trainer presque 2 ans dans ma corbeille "en cours", j'ai perdu les photos des étapes de la réalisation...Mis à part le montage des boutons :

boutons cratères

Je me rattrape un peu grace au mitraillage de mon Z'homme... 

PA125752

burda 118 07 2017

veste queue de pie Burda

119 Burda juillet 2010

Veste burda juillet 2010

Difficile de penser que c’était des rideaux, non ??

Modèle: Mix entre 118 et 119 -  Burda juillet 2010

Taille : 42 pour l'aisance. Parfait sur moi.

Tissus :

- Rideau Ikea en coton épais

- 1 mètre de Coton fleuri de chez Indigotex (utilisé jusqu'au dernier centimètre).

- Boutons "cratères" : dans un bac en vrac chez Toto tissus : 1.50 euros les 10  mais fallait bien fouiller ! 

Coût total : Je ne me rappelle plus vraiment du prix des rideaux, mais je me hasarderais à dire moins de 15 euros tout compris.

Temps de réalisation : dois-je vraiment répondre ?? De nombreuses heures de cogitations pour le montage, notament pour la "queue de pie", sinon, elle s'est coussu assez bien, le tissu y étant pour beaucoup.

Je l'ai sur le dos depuis presque 1 mois. Elle a un petit coté dandy avec sa queue de pie que j'adore.

Posté par turlututu55 à 20:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :



26 octobre 2014

Petite cousette et derniers venus

Presque un mois d'absence. Mais tout va bien, juste peu de temps de me connecter.

J'ai aussi un peu boudée ma machine ses derniers temps, et mes journées chargées ne m'aidaient pas à retrouver le chemin de la couture. Depuis j'ai une nouvelle fois du acheter de nouveaux couteaux à ma surjetteuse....Je ne sais pas pour vous, mais ça fait 3 fois en 3 ans... apparement ce n'est pas normal, mais je pense que j'ai fauté en voulant absolument tout couper à la surjeteuse, y compris des métis en triple épaisseurs ou de la toile de tente... 

L'affutage n'a pas aimé (au passage, si qq à un truc ou une adresse pour affuter les anciens couteaux, je suis intéressée par vos infos).

Bref, pour me remettre a l'ouvrage, petit sujet simple : Recycler deux étoles mais qui ont été accidentée des zips :

PA235836

 

PA235837

Quelques coups de ciseaux plus tard, j'ai coupé l'étole carrée et l'étole rectangulaire :

PA235838

Un tour sous la machine pour 3 coutures anglaises (j'ai réutilisé les ourlets pour ne pas à les faire....projet rapide je vous ai dit !

PA235839

Et voilà, Gertrude vous présente ma maxi étole légère mais qui "nappe" mon tour de cou fragile.

PA235842

PA235841

Temps de réalisation : moins d'une heure

Coût : rien (2 étoles abîmées destinées à la poubelle) 

 

J'en profite aussi pour vous montrer mes derniers achats :

skai rouge

- Chez Mondial Tissus : Coupons de skai rouge à 1 euro et coupon de jersey à 1 euro;

- Dans un vide maison : Un grand et beau coupon d'un satin noir de qualité et un coupon de satin aux reflets violines pour 5 euros (les coupons proviennent du marché de Sainte Marie aux Mines).

 

Je reviens vite pour la suite de mes dernières cousettes !

Posté par turlututu55 à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2014

Chaussettes tricotin… le retour !

Second projet de chaussettes « home made » au tricotin.

Pour moi cette fois ci ! ….faut aussi savoir se faire plaisir !

J’ai toujours froid aux pieds en hiver….

La laine choisie est AVISO de Phildar, achetée avec quelques copines chez Noz :

laine aviso

Mais mon aîné a eu la bonne idée de me les mettre dans la machine à laver….et de lancer le programme….pas de photos de la pelote xl qui en est sortie…J’ai passé du temps à démêler…..Mais ça va pas trop de perte.

On reste Zen, il ne faut pas contrarier les initiatives personnelles des enfants…

C’est un coton multibrins et multicolore. J'ai commencé la paire en vacances, sur le sable des plages de l'Ile d'Oléron

Chaussette tricotin prym

Le résultat me plait bien, mais j’ai toujours des petits défauts….faute sans doute à la taille du tricotin (M alors que j'ai du 39 au pied).

chaussettes tricotin M

Tricotin prym M

Je compte maintenant tenter les mitaines. Peut être pour un cadeau de Noël ?

 Laine : Aviso de Phildar mélange coton / Acrylique. Deux pelotes nécessaire.

Coût : Laine acheté chez Noz (étiquette de la marque coupée, mais reconnaisable !) 1 euro la pelote.

@ bientôt pour de nouvelles aventures tricotines !

Posté par turlututu55 à 15:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

23 septembre 2014

Petit sac

Pour faire plaisir à une amie qui a eu son anniversaire et sa fête récemment, et qui aime le noir le vert !

Un petit sac en bandoulière, dans un esprit un peu ethnique, avec un passepoil sur le rabat et petite poche intérieure zippée.

Le montage :

préparatin couture sac

couture sac

P9055616

coudre sac

Et Gertrude se fait une joie de vous le présenter porté :

Sac patron maison

détail sac

P9175654

Patron : maison

Tissus et fournitures :

- Tissu vert à fleurs satiné de composition inconnu. Je l’ai depuis qq temps, et vu le mini métrage (30 cm !) je suppose que c’est un de mes premiers coupons achetés.

- Coton noir Ditte d’Ikea,

- Zip de chez Babou

- Rubans gros grains Noz et Mondial tissu

- Anneaux métal de la sangle réglable : récupération d’un sac

- Pression Kam

Temps de réalisation : 2 soirées

Coût : Je n’ai plus les prix des tissus en tête, mais vu que ce n’était pas de gros coupons, je dirais moins de 5 euros.

Voilà, maintenant le colis n'a plus qu'a arriver à destination !

Posté par turlututu55 à 21:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2014

Combien coûte une robe de mariée cousue soi même ? La marche à suivre

Comme c'est la rentrée, petit post "scolaire" ... (ou plutôt deux) pour répondre aux interrogations des personnes qui hésitent à se coudre ou se faire coudre sa robe de mariée. Combien cela coûte t-il au juste ? Est-ce que celà vaut le coup ?

Mon explication ci-dessous ne prévaut que dans le cas précis de la robe confectionnée pour ma belle sœur, mais ça peut donner une idée de prix et de temps passé pour ce modèle (photos de la cérémonie

Alors selon moi, cela vaut la chandelle de faire ou faire faire sa robe de mariée par une amie, une maman, une mamie….

Les principaux points positifs sont :

- Sans être vantarde, une fierté légitime de l’avoir fait  (de toutes façons, les invités vous le montreront à grands coups d’admirations et de félicitations (même si ce n’est pas vous la mariée !)

- Une économie très intéressante,

- Un modèle adapté à ses envies (3 détails de 3 robes vous ont plus….et bien mixer les 3 robes en une seule !)

- Un modèle ajusté à ses mesures,

- Si le projet est réalisé à 4 mains, une réelle complicité dans ce challenge avec la couturière attitrée,

- Des modifications possibles au fur et à mesure de l’avancée (enfin petites, les voltes face deviennent un stress en ce qui me concerne).

Les points « négatifs », qui n’en sont pas réellement, mais dont il faut garder à l’esprit :

- Compter un investissement non négligeable au niveau temps,

- Pas mal de recherches pour trouver les patrons, les tissus, les accessoires,

- Il faut de la place, ne serait-ce que pour bien étaler les tissus pour les couper !

- Et bien sûr une certaine pression, mais rassurons-nous, une couturière à toujours une botte secrète pour rectifier une petite erreur. Même si ce n’est pas conventionnel :o)

Les points à convenir absolument avant de commencer :

- S’entendre très bien avec la personne qui va vous coudre la robe, car vu que vous aller passer quelques heures ensemble, entre les toiles, les essayages et les éventuelles retouches, mieux vaut avoir une bonne affinité,

-  Pour la couturière qui va relever le challenge : ne pas mentir sur ses compétences. Tout de suite dire ce qu’on sait faire, ce qu’on se sent capable de faire, ce qu’on ne saura pas faire. Le mieux est sans doute à la future mariée de dessiner, ou alors décrire la robe de ses rêves. A la couturière de voir si c’est dans ses cordes. Proposer éventuellement une alternative dans la même veine, mais simplifiée si besoin.

- Accepter que la future mariée puisse refuser une idée (après tout c’est SA robe), et pour la future mariée, bien avoir conscience que sa couturière n’est pas Christian Dior, et savoir faire une concession pour un détail qu’elle aura du mal à exécuter malgré sa bonne volonté.

- Si vous souhaitez faire reproduire exactement une robe vue dans une boutique, achetez la plutôt….car ne vous leurrer pas, votre amie ne pourra jamais vous reproduire exactement la même robe, rien que parce qu’a la base, les tissus ne seront pas identiques. Et avoir en tête SA robe et la faire faire risque de décevoir au final.

On lit souvent :

"faire une robe de mariée, ce n’est pas faire une robe de tous les jours"

Certes, il y a plus de travail, car la robe se doit de sublimer la mariée, donc d’être le plus ajustée à sa morphologie. Mais il n’en reste que ça reste une robe, rendue exceptionnelle de tissus plus soyeux, dentelles ou perles. La grosse difficulté selon moi, c’est bien les métrages à gérer en cas de robe meringue ou de traîne.

Le choix des tissus, et des fournitures :

D'un commun accord, nous sommes parties sur des tissus non luxueux pour la robe. Il faut dire que certaines étoffes synthétiques proposées en magasin sont sublimes. Il faut juste tomber dessus. (je vous conseille de guetter le printemps, date à laquelle les magasins sortent l'arsenal pour les cérémonies).

Tous les tissus de cette robe n'ont pas coûté plus de 7 euros / mètre, pour un résultat bien moins cheap que la robe de Point mariage à 499 euros seule...(779 euros avec étole + jupon + guêpière)

Voici la liste des fournitures exhaustive ou presque pour cette robe de mariée composée : Corset + Jupe + Traîne + Etole + Jupon) :

Tissus : (Total : 98.34 euros)

- Taffeta rouge bordeaux du bustier et de la traîne (je n'ai plus les métrages en tête, mais environ 8 mètres : 37 euros (payé par maman)

- Tissus intérieur corset/bustier (coutil fleurs satin) 0.80 m * 19 euros : 15.60 euros

(Le tissu le plus cher au mètre n'était même pas visible en fait. Mais pour garantir la solidité et le maintien du corset, il fallait un tissu spécial qui ne se déforme pas du tout)

- Tissus sous-jupe : doublure satin ivoire : 3.80 m * 2.90 euros : 11.02 euros (avec pas mal de chutes)

- Tissu de la jupe, un dupionné couleur ivoire à peine satiné. Magnifique et génial à travailler (légèrement stretch) : 4.30mètres* 6.2 euros : 26.66 euros

- Coupon en lycra pour la ceinture de la jupe (afin d'éviter un zip inesthétique et assurer un confort à la mariée au fur et à mesure du repas) : 4 euros

- Etole (du même tissu que la robe) : 1.30 m*6.2 euros : 8.06 euros

- Tulle souple (pour masquer la démarcation des cerceaux) : 3 mètres * 3 euros : 9 euros

- Bobine rouge bordeaux polyester (assorti au taffetas) : 0.90 * 4 : 3.6 euros

Pour les coutures de la jupe, j'avais de grosses bobines en blanc de 5000 ml à la maison, mais je suis loin de les avoir vidées, alors on va dire que le fil blanc fait parti du matériel de base.

 

Patrons + baleinage  (total : 19.60 euros)

- Patron simplicity 5006 : 9.60 euros (largement rentabilisé, car plusieurs projets avec depuis)

- Baleines acier et spirales : environ 10 euros

 

Customisation fleurs  (total : 15.60 euros)

- Gabarit fleur Cover : 5.60 euros

- Centre fleur blanches et bordeaux : Tatie mariage Lille : 1.25 euros la boite * 8 boites = 10 euros

 (tissus des fleurs avec les chutes de la robe)

 

Œillets / lacet du corset  (total : 15.30 euros)

- Boite d'œillets noirs Prym : 6.90 euros (40 pièces)

- Laçage : ruban satin crème : 8 mètres * 0.30 euros : 2.40 euros

 

Jupon 3 cerceaux (dyma) (total :  30 euros +4.20 fdp : 34.20 euros)

(Jupon tout fait que j'ai adapté à la jupe grâce au tulle recensé plus haut)

 

Total :  195.64 euros

 

Bien évidemment, ce calcul assez exhaustif se raisonne tout de même sur le fait qu'on a à la maison un minimum de matériel de couture :

- Une machine à coudre

- Une surjetteuse (pas indispensable, mais tellement utile)

- Une bonne paire de ciseaux

- Aiguilles et épingles fines

- Un découd-vite (IN-DIS-PEN-SA-BLE)

- Un vieux drap pour faire les toiles.

 

Nous avons donc d'emblé divisé le prix de la robe + étole + guêpière + jupon  par 4 vis-à-vis du prix de Point Mariage, avec en plus une plus belle finition  et des tissus de meilleure qualité.

 

Mais la robe a au final coûté moins que cela, car j'ai réalisé avec les chutes de tissus

(double clic pour voir) :

-         La partie basse de la robe de la mère du marié, et la veste 

-         le coussin d'alliance 

-         les gilets des enfants du cortège (*3)

-         les cravates des enfants du cortège

-         les fleurs pour assortir les bijoux de la mariée à sa robe (bijoux de la créatrice à voir ici)

-         La réadaptation possible de la robe, ou d'une partie pour recycler sa robe de mariée, ou remettre sa robe de mariage à une autre occasion (recycler la robe de mariage) -          

Donc au final, il y a beaucoup à gagner !

 

Temps passé estimé  ( y compris retouches et patronnage)

- Corset rouge essai 1 : 3h (dont 1 h de casse tête pour trouver la technique pour bien poser les œillets) (ici)  

- Corset noir essai 2 + reprises : 3 h  (ici)  

- Corset version mariage + création du biais : 3 h (ici)  

- Finitions et décor : 1h

 

- Jupe (sans sous jupe) essai : 2 h (voir lien corset noir)

- Jupe+sous jupe : 3 heures (voir lien corset mariage)

 

- Etole : 1h   

- Traîne : 2h (voir lien corset mariage)

 

Essayage final + finitions : 3h (ici)  

 

- Fleurs : 8  min/fleur  à 25 fleurs à environ 3h (mais fait tranquillou le soir devant la télé sans stress)

 

Nous en sommes à environ 24 heures de travail, qui étalé sur plusieurs semaines, n'est pas intenable.

 

Un dernier conseil et pas des moindres. Allez faire le tour des boutiques tout de même. Si possible avec votre couturière. Plusieurs avantages :

- Peut être réellement trouver la robe de vos rêves...donc la lecture de ce poste n'aura servi à rien ;o)

- Pouvoir définir le genre de robe qui colle à votre morphologie. Ce serait dommage de partir sur un modèle, et une fois le travail accompli, se rendre compte que la coupe de la robe tasse votre silhouette.

- Regarder un peu sous la robe de la mariée....si si....juste pour voir comment a été pensé un plissé ou un détail que la mariée souhaite avoir....espionnage ? Nooooon, juste petit zieutage.

- Et surtout un bon moment à passer avec la future mariée (même si la vendeuse devient désagréable si vous dites que vous aller réfléchir un peu avant de signer le bon de commande....)

 

Alors, prête pour l'aventure ?

Posté par turlututu55 à 20:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2014

Marins en vue !

Les vacances à la mer tant attendues,

L’envie de fêter cela avec une petite couture familiale,

Ce coupon à rayures qui m’avait tant fait craqué

3 vieux t-shirt de papa du boulot à recycler,

Des petits poissons rouges en cuir dégotés chez Noz... 

Et voilà…

P8145075

 

P8215435

P8215430

P8215434

P8185266

Mais que regarde t-on au loin ??

P8185263

Tin tintin tin tin tin tin....ba ba baaa ba ba babababababa....nin ninin niiiin nin

(oui j'imite le générique de Fort Boyard.....)

P8215396

Patron de maman : Basic Monday d’Ottobre, version manche courtes – T.42 avec des marges réduites

Patron des garçons : Burda magazine - Taille 134 et 134 sans marges

T-shirt à manches raglan, donc super rapides à faire….à la chaîne !

Tissus : jersey en solde de chez toto et récupération du jersey de tshirt abimés au col

Temps de réalisation : 2 heures pour les 3 et environ ½ heure pour les finitions (travail à la chaîne je vous ai dit)

Coût : Le coupon presque entièrement utilisé : 3 euros, les tshirts du boulot usés au col  : gratuit, les poissons en cuirs : 50 cts les 4

Soit 3.50 euros pour 3 tee shirt…. Made in France huhuhu

P8215437

J’y retournerais bien à la mer….

Posté par turlututu55 à 19:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »